Quel métier star ⭐ du numérique recrute le plus dans le Grand Nancy ?

Quel métier star ⭐ du numérique recrute le plus dans le Grand Nancy ?
La transition numérique gagne de plus en plus de secteurs d’activité. Le numérique et ses usages (cloud, dématérialisation des procédures, mobile first, mobilité au travail...) ont, en toute logique, transformé le quotidien des entreprises.

Cette nouvelle demande en services et infrastructures a entraîné d’importants besoins en profils et compétences spécialisés, pour tous les acteurs de la chaîne de valeur numérique : entreprises de l’écosystème, cabinets de recrutement, entreprises des secteurs traditionnels, organismes publics ou associatifs.

Le territoire du Grand Nancy a également tiré profit de ce dynamisme : les projets d’embauche dans les métiers numériques ont bondi de 50 % en quatre ans, et même pendant la crise sanitaire de 2020, les tensions dans le recrutement de profils rares se sont maintenues. Quels sont les métiers et les compétences qui profitent le plus de cet engouement ?

infographie-métiers.jpg

Le développeur web est, sans conteste, la star des recrutements dans le Grand Nancy. Selon le Baromètre des tendances RH dans le numérique, réalisé par la Maison de l'Emploi du Grand Nancy, le métier de développeur web concentre à lui seul près de la moitié des projets d’embauche des entreprises, tous secteurs d’activités confondus.

Le métier de développeur web a la particularité de recouvrir deux domaines très différents de la programmation web : le front-end et le back-end. Le développeur front-end a en charge la conception technique et la réalisation d'un site internet. Il ou elle s’appuie sur la maquette graphique réalisée par le webdesigner, pour écrire des lignes de codes qui vont aboutir à un ensemble de fonctionnalités techniques. De plus en plus souvent, le développeur web front-end réalise des sites web en paramétrant des outils de CMS comme WordPress. Le développeur web back-end fait fonctionner la partie invisible des sites internet, en installant et en configurant les serveurs et les bases de données.

Front-end ou back-end, le développeur maîtrise les langages du développement web (HTML5, CSS3, Java, PHP, SQL...). Du côté de ses « soft skills », ou aptitudes personnelles, le développeur web est surtout autonome tout en ayant une appétence pour le travail en équipe. Il doit être à l’écoute (de ses clients, des membres de son équipe) et avoir une capacité très forte à s’autoformer.